EUROPAINT - 06 19 45 97 13- www.europaint45.com - paintball - info@europaint45.com

Le masque : élément obligatoire, il protège le visage du joueur des impacts occasionnés par les billes.

Le lanceur (ou Marqueur) : Élément mécanique ou électronique servant à propulser les billes grâce au gaz (CO2 ou air comprimé selon le système utilisé) contenu dans une bouteille. La limite légale américaine pour leur puissance est de 300 fps (300 pieds par seconde ou environ 90 m/s) en sortie de canon. Nous réglons les lanceurs à 280 fps maximum à Europaint.

Les billes : Les billes sont pour un joueur régulier l'équipement le plus coûteux. Il s'agit de deux coques de gélatine (souvent de l'amidon) solides, remplies de colorant alimentaire et soudées l'une à l'autre. Elles doivent être biodégradables et non toxiques. On en trouve des plus ou moins tachantes et à la fragilité variable pour jouer en diverses saisons. Leur dégradabilité est variable, de quelques jours à plusieurs mois.

Le gaz : Le gaz de propulsion de la bille est soit du CO2 soit de l'air comprimé.
Le CO2 est un gaz qui coûte peu cher à l'achat, mais a tendance à geler quand on le détend trop vite (tirs rapides). De plus c'est un gaz qui réagit énormément aux différences de température ce qui occasionne des variations importantes de pression, et par conséquent, une vitesse de bille approximative. Le CO2 est plus agressif que l'air sur les joints et la mécanique interne du lanceur ; on le réserve donc uniquement aux lanceurs de loisir ou semi-auto mécaniques. L'air comprimé est beaucoup plus stable aux variations de température, il ne gèle pas, a des débits soutenus et est donc indispensable pour alimenter les lanceurs électroniques.

Le paintball

Un nouveau sport extrême à mi-chemin entre la balle au prisonnier et une partie d’échec.
Deux équipes s’affrontent équipées d’un marqueur propulsant des billes de peinture (en fait de la gélatine colorée 100% biodégradable).
Dés qu’un joueur est touché par une  bille, il est éliminé de la partie en cours et attend la partie suivante pour rejouer.
C’est le côté balle au prisonnier.
Il y a une stratégie à adopter suivant le terrain (forêt, artificiel, bâtiment,…)
Qui attaque? , qui couvre au même moment?
C’est le côté jeu d’échec.

 
vendredi 11 mai, 2007 12:08
Logo